Archives mensuelles : novembre 2019

Maurice GRAFFENBERG

Sculpture métal

Je trouve mon inspiration à travers de vieux outils qui ont survécu des générations, et dont je transforme le souvenir en émotion…..

Sans esquisse ni approche, c’est l’outil « pièce maîtresse » qui dicte la forme.

Cette forme préexiste dans les éléments que j’assemble et que je tente de révéler à force d’ajout et de retrait …

L’effet du hasard évolue jusqu’à la forme finale.

M1  M2  M3

Eric ALVAREZ

Sculpture bronze et pierre

Mes œuvres s’adressent à tout public pour lui permettre de s’interroger sur notre passé et notre devenir.
Le mariage des deux matériaux que sont le Bronze et la Pierre (du Grès de Niderviller) me permet d’exprimer cette interrogation, ce questionnement, cette réflexion.

E1     Sans titre   E2

Myriam BOOGHS

La paille en art contemporain 

M2      cropped-tableau.jpg

Myriam Booghs, l’infatigable promotrice de l’art multiculturel et international, des techniques mixtes et des jeunes et moins jeunes talents, développe aujourd’hui une vraie plateforme de l’Art à Strasbourg.

Son parcours itinérant à travers le monde, son désir de côtoyer la différence pour mieux l’apprécier et son admiration sans limites de la diversité culturelle et du melting-pot ont toujours été ses fers de lance dans sa bataille pour la communion des civilisations. Son capital artistique aidant, elle travaille dur pour transmettre ces valeurs.  

A travers, le Forum des Arts Multiculturels et des Relations Internationales, elle a créé l’Association sans but lucratif : » Expression Artistique Internationale et Artisanale » dont elle est la présidente . Mais aussi à travers sa nouvelle Galerie d’Art Associative , située au cœur de Strasbourg, Rue Boecklin, elle a réussi à créer une dynamique autour des différentes techniques d’expression artistique, avec un soupçon de préférence pour son premier amour : « L’art Contemporain et La  Marqueterie de Paille » dans lequel elle excelle.

Hildegard WAGNER-HARMS

Peinture 

Enfants, souvenirs intégrés, la vie en mer, la restauration de vieux graphiques et toujours inspiré par la musique ont influencé ma peinture. Les structures de surface donnent à mes images une tridimensionnalité. Je laisse le matériel, ça coule hors de moi. Je découvre en secret, dans la nature, comme je le vis au bord de la mer, me laisse rêver de chez moi et jouir du calme. J’aime le mystique, l’ombre et la lumière et l’immensité infinie. Ce sont des images de silence.

Fabio SECCO

Sculpture, performance

Sans titre

 

A 16 ans, il choisit de quitter son village natal et sillonne l’Europe : Suisse, Italie, Allemagne, France.
Le hasard l’amène d’abord à se tourner vers le métier de maître d’hôtel et de travailler dans les établissements les plus prestigieux.
Ces voyages lui permettent de se nourrir de rencontres et d’expérience de vie.

A 33 ans, Fabio SECCO décide de poser ses valises en France.

Il rencontre Christian FUCHS avec qui il découvre la sculpture.
Fabio SECCO se lance alors dans la création.
La galerie « SINGER » à Erstein repère son travail et lui propose d’exposer dans sa galerie puis au salon d’Art Contemporain « St’Art » à Strasbourg.
Cette expérience lui permet de s’investir totalement dans la sculpture sur pierre.

« La taille directe demande de l’engagement physique, elle offre le plaisir du défoulement et permet d’extérioriser des sentiments bruts. »

Au fil de son parcours, Fabio SECCO a souhaité découvrir et travailler divers matériaux :
Albâtre, Marbre, Stéatite.
Ces matières, qui se travaillent chacune avec une technique différente, lui permettent d’exprimer ses émotions du moment.

« Avant d’attaquer une pierre j’ai une idée, une démarche intellectuelle.
Ensuite, je me laisse aller et, peu à peu, je vois la forme prendre vie.
Le principal, c’est de me faire plaisir.
Je ne m’oblige pas à obtenir tel ou tel résultat mais je laisse parler mes mains.
L’activité artistique doit rester quelque chose de primitif.
De plus, chaque création est un voyage, une nouvelle expérience qui m’offre un enrichissement personnel. »

Parallèlement, Fabio SECCO enseigne aussi dans des structures d’accueil d’enfants et d’adultes en animant des ateliers d’expression artistique

Citions

DU MINIMALISME A L’ART MINIMAL: DES LIMITES DE LA SCULTURE A L’EPREUVE DE L’“OBJET SPECIFIQUE” DANS L’ART AMERICAIN DES …

 

Mavridorakis Valéri

1234

Nathalie RAMIREZ

Photographe

J’ai toujours oscillé entre réel et irréel, équilibre et extravagance, raison et excentricité.

J’aime la rencontre entre l’originalité, l’anormal, l’exubérance.

Je m’évade volontiers vers des créations atypiques, parfois déroutantes pour les puristes de la photographie.

Pour moi, la photographie sert aussi à exprimer une pensée, une émotion, des sentiments ; elle doit être belle, vivante, vibrante et significative de son temps.

Dans mon travail le choix du rendu est primordial, que ce soit par la photo émulsion ou par la photographie sur toile, j’aime que l’image soit confrontée à la matière.

Laure KRUG

Sculpture couleurs résine  

Les “Pasdames” de Laure Krug, admiratrice affirmée de Nikki De Saint Phalle, ont sans aucun doute trouvé leur identité. Après le papier mâché de ses débuts, Laure se forme aux techniques mixtes novatrices pour aboutir à une résine dont elle maitrise les étapes. Au service des ses sculptures insouciantes, elle joue avec la vie, ses couleurs, ses formes, tout en rondeur, tout en douceur, au féminin.